mauvais genres

C’est en mai 2001 que le centre Pompidou ouvrit un espace pour des « revues parlées”. François Angelier en anima quelques unes. Piéral et moi-même avons présidé la soirée dédiée à Jean Boullet. A nos côtés, Druillet, Dionnet, Saltano, Romer, Bouyxou, Bruno le Tatoueur, étaient là pour dire leur part d’admiration ou leur étonnement en saluant […]